Rencontre avec Juliette Rigondet

juliette_rigondet_-_un_village_pour_alienes_tranquilles

Rencontre avec la journaliste Juliette Rigondet
le vendredi 31 janvier à 18h30
pour son récit « Un village pour aliénés tranquilles »
paru aux éditions Fayard

Dans une petite ville du Cher, Dun-sur-Auron, est menée depuis le XIXe siècle une expérience psychiatrique innovante désignée sous le nom de « colonie familiale pour aliénés ». Pour la première fois en France était tentée une solution alternative à l’enfermement des malades mentaux, qui aujourd’hui encore divise les plus grands spécialistes. À la fin du XIXe siècle, face à la faillite de l’asile où l’on retient plus que l’on soigne les « aliénés » dans des établissements surpeuplés, des psychiatres réfléchissent à une solution alternative.

Pourquoi ne pas faire sortir de ces hôpitaux les « incurables
tranquilles » en les installant, contre rétribution, dans des familles, à la campagne ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s