La (première) rencontre de cette rentrée!

…. aura lieu le vendredi 11 septembre à 18h30!
Nous serons très heureux de vous retrouver autour de Laurent PETITMANGIN pour son premier roman Ce qu’il faut de nuit paru aux éditions La manufacture de livres.
Les premiers romans sont moins nombreux dans cette rentrée littéraire un peu particulière et celui-ci montre bien leur nécessité.
Un père, ses deux fils et leurs vies en bordure de la frontière luxembourgeoise. Des cœurs encrés dans notre sillon mosellan intraitable et la plume d’un auteur d’origine messine qui a fait exploser nos coeurs de libraires lors de la lecture du texte en juillet dernier.
Laurent PETITMANGIN sera à nos côtés le vendredi 11 septembre à 18h30 pour cet incroyable premier roman Ce qu’il faut de nuit qui vient d’obtenir le prix Stanislas au salon du Livre de Nancy.
Selon le climat du jour nous serons dans la cour attenante à la librairie ou à l’intérieur toutes portes et fenêtres ouvertes avec des sièges bien espacés. Le masque sera bien sûr obligatoire pour assister à la rencontre.

thumbnail (3)

Des lectures encore et la réouverture enfin!

Et hop, c’est au tour de Jean-Louis de vous proposer ses coups de cœur! La semaine prochaine la librairie sera ouverte lundi dès 14h et tous les jours de 10h à 19h en continu pour pouvoir vous revoir tous dans les meilleures conditions. ⚠️ De 10h à 11h l’accès sera réservé aux personnes âgées et/ou fragiles. Les horaires seront peut-être modifiés par la suite, nous tâtonnons nous aussi!!

Des lectures avant la réouverture!

Après deux mois de lecture tous nos livres sont lus ET désinfectés pour cause d’isolement!
À chacun sa sélection et à une semaine de la réouverture nous vous proposons celle d’Eloïse.
Retraits de commandes samedi 9 mai le matin pour ceux qui le souhaitent et sinon….
le lundi 11 MAI RÉOUVERTURE à 14h!⚠️ pour tous ceux qui porteront un masque.
Nous en fournirons à l’entrée aux étourdis ainsi que du gel pour les mains.
Nous avons hâte de vous retrouver tous en bonne santé pour pouvoir à nouveau exercer ce métier que nous aimons tant.

Un journal? Oui! « Alger, journal intense »

90701126_2680886875464810_2872461341447159808_n

Après une première semaine aux couleurs de sidération, d’organisation et de mobilisation pour une immobilisation à la maison, notre équipe est en forme. Nous espérons qu’il en est de même pour vous et vos proches.
Une telle période est propice aux journaux, aux écrits confinés.
Un conseil? Un journal? Oui! Et pas un journal classique! Alger, journal intense de Mustapha Benfodil paru aux éditions Macula l’an dernier. Protéiforme, ce texte est à l’image de son auteur, à la fois dramaturge, journaliste, poète et écrivain. Comment surmonter la perte de celui qu’on aime lorsque ne reste que son journal? En le partageant. Et en l’enrichissant d’écrits menant la narratrice au deuil et le lecteur à la réflexion. Dans des pages à l’esthétique recherchée se déploient alors à mesure de la lecture un saisissant portrait de l’Algérie contemporaine.

A bientôt! Nous sommes au chaud

Vos libraires de la Cour des grands et du Préau sont au chaud à la maison et vont le rester en lisant, en regardant des films, en écoutant des podcasts et de la musique, et en découvrant toute la patience dont les enseignants font preuve au quotidien! Profitez de cette période troublée pour lire (bien sûr!) mais également pour choyer (à distance) ceux que vous aimez. Écoutez, respirez, ralentissez et revenez nous dans quelques semaines riches de cette expérience. Aucune livraison, aucun envoi car, même si les livres sont une denrée essentielle, ils ne sont pas périssables et vos bibliothèques sont pleines de pages à lire et à relire. Il faut préserver la santé de chacun et éviter les déplacements. À bientôt!