Covid, (on espère) dernier round, la librairie reste ouverte!

Le livre est (enfin) essentiel…

de 10h à 18h30 du mardi au samedi

et le lundi de 14h à 18h30

Un printemps sous le signe de la Peuplade

Attention, grand courant d’air frais!

Le Québec et sa littérature sont mis à l’honneur à la librairie avec les éditions de La Peuplade.

Nirliit de Juliana Léveillé-Trudel, Ténèbre de Paul Kawczac, Le lièvre d’Amérique de Mireille Gagné, Indice des feux de Antoine Desjardins, des romans que nous avons eu plaisir à vous conseiller et vous faire découvrir ces dernières années.

Vous les retrouverez au milieu des autres titres de cette très belle maison.

Envie d’évasion? On vous promet mieux que cela!

L’essentiel de nos dernières lectures policières!

Nos dernières lectures policières passées à la moulinette, voici de quoi contenter âmes sensibles ou lecteurs arrimés!

Frédéric Paulin et Hervé Le Corre sont une fois encore descendus de l’Olympe pour nous gâter et Jacob Ross, poète de la Grenade nous a permis de passer ce difficile hiver sans la tentation d’acheter une corde!

Enfin même ceux qui n’avaient jamais pris le temps de lire les classiques du genre vont pouvoir se remettre à jour dans les bras de Peter Swanson.

De l’orange partout sur nos tables!

Un peu de littérature française pour ne pas voir ces journées de pluie? Sur nos tables l’orange égaye la librairie et les nouveautés de cette rentrée d’hiver sont réjouissantes. Merci à Isabelle Flaten, Jérôme Bonnetto, Dimitri Rouchon-Borie et Jean-Baptiste Andréa.

La littérature étrangère n’est pas en reste puisque les frontières sont fermées, sauf dans les livres! De l’Italie à Buenos Aires, en passant par le comté du Kent et le Japon, Eduardo Halfon, Eduardo Bert, Goldie Goldbloom et Claudio Morandini nous emmènent aux frontières de la fiction.

Sous le soleil de la rentrée littéraire de janvier

Nous attendions une rentrée de janvier complète pour vous la dévoiler et cela en valait la peine. Nos amis éditeurs nous offrent des couvertures et des lectures au très fort pouvoir d’attraction qui nous ont mises en joie. Honneur à ces éditeurs étrangement appelés « petits » alors que leur travail et leur rôle dans le renouvellement de la littérature est immense.

2020 est impossible à résumer dans une vie de libraire et nous abordons 2021 en titubant. Mais le soleil se lève sur nos vies encore gelées et nous vous remercions de votre soutien inouï depuis presque 12 mois.

Pour cette nouvelle année faites de la place dans vos bibliothèques pour ces éditeurs de création pour que nos tables en librairies soient toujours plus belles et plus variées.

Nous vous offrons un texte inédit et le très beau magazine des librairies Initiales!

Le nouveau (et très beau) magazine des librairies Initiales vient de sortir. Au programme: Mathias Enard, Hélène Gaudy, JP Manchette, Léo Mallet, Gauz et… La Cour des grands en librairie invitée.

Il vous sera offert à la librairie ainsi que l’Inédit cru 2020: « Névés » de Hélène Gaudy.

Vos librairies indépendantes vous disent merci et vous couvrent de cadeaux!