Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants

enard-ca583b

1506, Michel-Ange est convié à Constantinople pour y bâtir un pont sur la Corne d’Or. Trop occupé à Rome par l’édification du tombeau de Jules II, il s’apprête à décliner l’offre. Sauf que le projet de Léonard de Vinci vient déjà d’être rejeté. Piqué à vif par cette concurrence et entendant bien triompher de ce rival, Michel-Ange embarque…

Complots politiques, affres de la création, passions que déchaînent ce génie précoce… Une des belles surprises de cette rentrée au titre magnifique!


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s